+33 (0) 6 47 08 30 00 gael@baudou-bikes.com

Gael-a young French lad- is a material science graduate and engineer by trade. Having spent the last five years designing and making carbon fibre brake ducts for Red Bull Formula One cars, he fancied a change. He wanted to add TIG welding to his skill set and move back to France to set up a frame shop.

Chipps

Editeur, Singletrack Magazine

C’est en Novembre 2016 que j’ai participé à ma formation de soudure Tig de cadres de vélos chez Downland Cycles. Pour cette formation de 8 jours dans la campagne proche de Canterbury, nous étions 3 étudiants. Il y avait Dave, Chipps et moi même. Si vous parlez anglais couramment, je ne pourrais que recommander les formations proposée par Julie et Bryan. Si vous êtes intéressé voici le lien vers leur site web. A savoir, qu’ils proposent aussi toutes les formations à la mécanique cycles possibles et imaginables.

Dave n’était pas nouveau à la fabrication de vélos, et il avait décidé de mettre la barre très haut: Il se lançait dans la fabrication d’un cadre de vélo de route  en acier inoxydable Reynolds 953. Le matériau a bien entendu l’avantage de ne pas rouiller, mais il est aussi très léger car les tubes sont extrèmement fins…

Chipps quand à lui voulait construire un « café racer » polyvalent en 27.5″. Chipps était aussi là pour écrire un article dans son excellent magazine Singletrack. Je vous invite à visiter son site ici.

Quand à moi, étant donné que lors de ma première formation j’avais fabriqué un vélo route en construction soudo-brasée, et souhaitant développer mes compétences au maximum, mon choix s’est porté sur un VTT en 27.5″ typé Cross Country.

La formation, bien que très concluante pour moi m’a tout de même fait réaliser la difficulté du procédé de soudure Tig. C’est en effet une technique qui requiert une précision presque micrométrique! Si bien maitrisée le résultat est magnifique. En revanche, dès lors que le contrôle n’est pas total les choses se compliquent grandement! Cela se matérialise par des trous qui apparaissent rapidement sur le bord des tubes les plus fins lorsqu’on vient les chauffer un peu trop. Bien entendu plus les tubes sont fins et plus c’est compliqué. Bien malgré lui, Dave en fera la triste expérience et sera contraint à s’orienter  vers le soudo-brasage pour sauver la fabrication de son vélo de course. Chipps quand à lui réussira à souder son cadre tant bien que mal. Lui même le mentionne dans l’article de son magazine: